Réussir son accouchement grâce à l’ostéopathie

La venue d’un bébé est toujours un moment de joie, mais aussi un moment des plus délicats. Il arrive en effet que l’accouchement ne se passe pas comme prévu. La mauvaise position du bébé est souvent source de problématique aussi bien pour la future maman que pour le bébé lui-même. Comment faire face à de telle situation ?

Les risques liés à la mauvaise position du bébé

Si au bout de la 34e semaine de grossesse, votre bébé n’est pas toujours positionné dans le bon angle, il faut agir rapidement. Cela peut provoquer au moment de l’accouchement de sérieuses complications. Si le problème n’est pas résolu à temps, il se peut que la tête du petit, encore très fragile, subisse d’importantes compressions au niveau du crâne ou même d’une déformation des plaques osseuses.

L’ostéopathie pédiatrique aide le bébé à trouver le bon angle

Résultat, l’enfant né par césarienne peut être victime de maux de tête ou bien d’une difficulté de succion. La forme de sa tête peut même en prendre un coup. Bien souvent, une naissance difficile provoque une colique chez l’enfant, ce qui explique ses pleurs continuels et excessifs. On ne cite même plus les problèmes de sinus ou encore les troubles de sommeil qui peuvent largement détériorer son état de santé. Pour éviter d’en arriver là, vous êtes sollicité à suivre une séance d’ostéopathie pédiatrique à bordeaux. La dépense en vaut largement la peine.

La consultation d’un ostéopathe professionnelle est donc de mise avant et après l’accouchement. L’opération consiste à verser manuellement le bébé, sans trop forcer les choses. L’ostéopathie pédiatrique à bordeaux est une méthode naturelle permettant de dégager votre bassin, puis votre sacrum et vos ligaments. Objectif ? Inciter l’enfant que vous portez à changer de position afin de faciliter l’accouchement. L’avantage c’est que cette technique manuelle n’est pas douloureuse pour la future maman et surtout, évite les problèmes liés aux compressions crâniennes.

Le LED pour éclairer le jardin

ampoule-filamentLe LED est un eclairage jardin très en vogue en ce moment. Il offre de nombreux avantages grâce à sa fonctionnalité et son aspect décoratif. Quelles sont donc les bonnes raisons d’utiliser une lampe LED pour son jardin ?

Une lampe très fonctionnelle

Pour assurer l’eclairage jardin, il convient d’utiliser une lampe LED pour sa fonctionnalité. En effet, ce type d’éclairage offre un grand confort. Il peut illuminer efficacement les accès à la maison comme la porte de garage, le portail ou l’allée principale. Il peut aussi éclairer la terrasse. Il permet également de faciliter la circulation dans le jardin pour éviter les chutes. Il faut noter que la lampe LED peut se présenter sous différentes formes, par exemple, en applique, en lampadaire, en lanterne, en potelet ou en borne lumineuse. La lampe de jardin en LED peut être installée au niveau des entrées principales, des marches des escaliers ou sur l’allée qui mène vers le jardin.

Une lampe décorative

Utiliser un LED comme eclairage de jardin permet de décorer et de mettre en valeur cet espace. Il valorise également d’autres équipements comme le mur, la façade, les arbres, les escaliers, etc. Il peut aussi servir pour délimiter les allées. Pour les jours de fête ou lors d’un évènement spécial, utiliser un LED permet de donner plus de gaieté et une ambiance plus chaleureuse. Pour cela, on peut installer des guirlandes lumineuses sur les arbres. L’éclairage de jardin en LED est aussi une bonne solution pour décorer et illuminer une table de jardin. Pour cela, on a le choix entre les lanternes de jardin, les appliques d’extérieur, les potelets d’éclairage ou les lampadaires extérieurs. Pour donner plus de valeur à l’éclairage, il est possible d’utiliser des photophores. Il est à préciser que l’éclairage du jardin peut être moins intense. Il est tout simplement important de choisir l’endroit à mettre en valeur et d’ajuster la luminosité.

Secupreve a formé 21 SST pour une classe d’un Lycée professionnel à Toulouse

Sans titre-7Vu la dégradation de la sécurité en milieu scolaire, Secupreve,  décidé de prendre la formation SST de quelques élèves et enseignants en charge. En effet, le lycée professionnel Jean désiré de Toulouse est en proie aux violences, agressions en tout genre ; sans compter les accidents qui se produisent fréquemment dans cet établissement. Malgré l’effort du Ministère de l’Education Nationale d’instaurer dans chaque école une politique de secourisme solide en imposant aux élèves du BAC pro un diplôme de SST avec celui de fin d’études, le secourisme scolaire est encore fébrile et a besoin d’être reboosté. C’est dans cette optique que Secupreve a pris 21 personnes pour être formées en SST. Ce qui ne pourra être que bénéfique pour cette école d’enseignement professionnel toulousaine.

Première vague : formation SST de 5 enseignants de l’école Jean Désiré de Toulouse

L’absence ou le manque des corps d’enseignants formés au SST dans une école professionnelle peut constituer un véritable handicap. Non seulement l’école ne sera pas capable de secourir les étudiants et les enseignants victimes d’accident, mais elle ne pourra garantir aux parents d’élèves un climat paisible pour leur enfant. Secupreve a ainsi choisi de former, dans un premier temps, 5 enseignants à une formation initiale SST suivant une méthodologie bien définie. Ces 5 enseignants auront ensuite la tâche de former les élèves à la SST. Ce qui signifie qu’ils doivent obtenir leur brevet SST avant d’exercer. Si vous avez besoin d’information ou de devis pour une formation SST, appelez vite le 06 49 23 35 57.

Formation SST de 16 élèves du lycée

Les 16 élèves restants seront également formés au même titre que les enseignants. Ce qui implique une formation initiale SST complète avec une pratique d’au moins 4 heures sur les bons gestes au premier secours, la réanimation et les attitudes à adopter face à un accident. Après quoi les élèves auront leur certificat SST délivré par Secupreve et homologué par la CRAM.

Secupreve, un centre de formation spécialisé en SST est à même de vous aider à former vos employés, élèves ou particuliers désireux d’avoir une notion en secourisme.

Comment faire une bonne confiture de figues ?

conservation-bocaux-DPour une bonne tartine au petit déjeuner, pour farcir les chaussons, ou même pour réaliser des tartes, on peut utiliser la confiture de figue. La confiture de figue permet de conserver ce fruit autrement et le consommer par la même occasion d’une toute autre manière. Très facile à faire et très délicieuse, la confiture de figue va faire partie de votre quotidien une fois que vous sauriez comment en faire.

Stériliser les pots de confiture

Il faut commencer par stériliser les pots de confiture pour que l’on puisse conserver le plus longtemps possible nos confitures de figue. Faire bouillir les pots dans de l’eau bouillante en fera l’affaire.

Préparation des figues

Lidéal, c’est de couper les figues en deux et de les macérer avec le sucre pendant la nuit. Puis ajouter un peu de jus de citron pour garder la couleur des fruits avant de porter à ébullition sur le feu vif. Ne pas quitter des yeux la confiture et ne pas couvrir la marmite ou la casserole. Il faut également la remuer tout le temps car la cuisson peut durer 20 à 25 minutes.

Mise en conserve

Verser la confiture de figue dans les pots de confitures, bien fermer les pots puis retourner le temps que la confiture se refroidisse.

Conservation

Vous devez, après toutes les préparations, placer le pot de confiture dans un endroit sec, à l’abri de toute insalubrité pour une conservation longue durée.

Chevrolet Corvette C7, une véritable sportive !

Chevrolet-SSChevrolet est une marque de voiture américaine réputée. Elle fabrique de nombreux modèles allant du SUV, en passant par les berlines, pour aboutir aux sportives. C’est dans un esprit totalement imaginatif que le constructeur a lancé la dernière version de la Corvette ; la C7 2015. Voiture haut de gamme conçue pour les passionnés de sport automobile, la Corvette C7 possède un design futuriste. Si la première Corvette fut mise sur le marché dans les années cinquante avec un look totalement envoutant, cette benjamine de la firme, elle n’est pas en reste. Et la voiture porte bien son nom !

Chevrolet Corvette C7, la puissance à l’état brut

Si vous regardez de près la Corvette C7, elle ressemble étrangement à une fusée ou un avion de chasse. Vous ne vous trompez pas, car cette dernière sortie de Chevy s’annonce tremblante. La Corvette C7 Stringray est un véhicule à l’allure sportive doté d’une motorisation V8 LT1 lui permettant d’atteindre les 300km/h en quelques secondes.  Avec une cylindrée de 6.2 litres, elle développe 450 chevaux pour un couple de 610 Nm. Moteur fabriqué en aluminium massif, la Corvette C7 est très légère. Pour une conduite plus souple, le constructeur n’a pas manqué d’équiper la voiture d’un système Magnetic Selective Ride control intégré à la boite à 7 rapports. Ce dispositif permet ainsi de passer d’un monde de conduite à l’autre. Que vous rouliez sous une pluie torrentielle ou que vous testiez votre bolide sur une piste, la conduite reste stable grâce à ce système de réglage de suspensions.

Qu’en est-il du design ?

Toujours dans un concept sportif, la Corvette C7 Stingray 2015 embarque des sièges et un tableau de bord entièrement en cuir souple.  Pour l’équipement, cette nouvelle sportive d’une instrumentation à deux écrans, et un écran tactile pour la commande multimédia. GPS, allumage automatique des feux, airbags, ordinateur de bord… Tout y est pour faire de la nouvelle Corvette C7 une sportive haut de gamme, rapide et élégante.

Oui, vous pouvez vous offrir cette nouvelle Corvette C7 moyennant quelques centaines de milliers d’Euros. En attendant d’avoir le budget nécessaire, Partners vous offre l’opportunité de réparer votre ancienne américaine grâce aux pieces détachées d’origine chevrolet au meilleur rapport qualité/prix.

Chrevrolet Suburban nouvelle version 2015

Chevrolet-OrlandoChevrolet, ce constructeur de voitures américaines de grande renommée vient de sortir la toute nouvelle Suburban nouvelle version. Au tout début, la Chevy Suburban se déclinait juste en version long chassis pour un moteur V8 ou V6. Mais l’histoire de ce fameux tout terrain ne date pas d’hier, car il était le premier SUV à être mis sur le marché dans les années 30. Grâce à sa puissante et à sa robustesse, la Chevrolet Suburban est utilisée par les forces de l’ordre américaines, notamment le FBI. La Suburban 2015 vient de sortir et elle est encore plus époustouflante que ses ainées.

La Suburban version 2015, plus spacieuse et plus confortable

Comme à l’accoutumée, Chevrolet mise sur les équipements et l’espace pour concevoir ses 4×4. La Suburban 2015 est ainsi dotée de dispositifs dernier cri permettant une conduite aisée. La sécurité n’est pas en reste, car elle est équipée d’un régulateur de vitesse, d’un système de contrôle collision ainsi que d’airbags de haute technologie. La nouvelle version du SUV est aussi très confortable avec ses climatisées, sans parler du coffre qui est bien adapté au voyage en famille. Côté multimédia, la Chevrolet Suburban dispose d’un poste Bluetooth Bose. Pour le plaisir des passagers, le constructeur américain a équipé le SUV d’un toit ouvrant offrant une vue panoramique agréable. Mais qu’en est-il de la puissance ?

Chevrolet Suburban 2015, pour une puissance correcte

Outre le confort et le confort, la Suburban 2015 se veut être une voiture haut de gamme puissante. En effet, elle est motorisée par un V8 entièrement conçu en aluminium et embarque à son bord la technologie EcoTec3. Avec ce type de moteur, elle propose une puissance de 355 chevaux et développe un couple de 519 Nm, de quoi ravir les fans de la marque américaine. Côté consommation, la Suburban possède le système Active Fuel Management, lui permettant de réduire la consommation de carburant d’une manière considérable.

Partners, fournisseur de pieces détachées chevrolet et autres marques américaines connues propose ses services afin de vous trouver la pièce de rechange qu’il vous faut. Vous pouvez aussi demander conseils auprès des experts si vous avez un souci avec votre Suburban.

Vous voulez devenir cuisinier ? Essayez l’apprentissage en alternance !


Le métier de cuisinier

Le métier de cuisinier est classé parmi ceux que l’on nomme : « métiers de bouche ». Être cuisinier c’est tout d’abord être un passionné, cela consiste en la préparation de plats destinés à être servis à des clients. Ces préparations se font selon des techniques culinaires bien précises que le cuisinier doit maîtriser. En plus de la préparation et de la cuisson, le cuisinier doit également avoir un certain sens artistique pour la disposition de la nourriture sur l’assiette par exemple. Avoir une hygiène rigoureuse est une exigence pour ce métier. En outre, le travail en cuisine peut aussi se faire en équipe que l’on appelle brigade, il y fait chaud et il faut rester constamment debout. La hiérarchie doit aussi être respectée en vue de cerner les rôles de chacun, et pour une bonne organisation. En tête se trouve le chef cuisinier, suivi du second de cuisine, du chef de partie, du cuisinier et enfin du commis. La tenue de travail du cuisinier est souvent : un pantalon, une veste et une toque.

L’apprentissage en alternance pour être cuisinier

L’apprentissage par alternance s’adresse aux jeunes dès l’âge de 15 ans jusqu’à 25 ans disposant d’un brevet des collèges ou d’un diplôme supérieur. Les compétences personnelles varient selon l’établissement choisi, mais les plus communes sont : une bonne résistance physique, être dynamique, motivé, discipliné, et apte à réaliser des tâches rapidement, mais efficacement. La disponibilité, pour un cuisinier en alternance, doit aussi être de mise car les horaires peuvent être très décalés et il faut avoir un goût prononcé pour le travail en équipe. Certains établissements pourront aussi proposer des tests d’admissions écrits et oraux, cependant la sélection auprès de ces établissements se fait par sélection de dossiers. Il ne faut surtout pas oublier que l’alternance offre l’avantage d’une formation alternée d’un stage en entreprise.

Boucher en alternance, pour une meilleure reconversion professionnelle

contrat-boucherLe monde de l’emploi connait actuellement, une forte baisse sur l’offre alors que la demande ne cesse d’accroître. Pour éviter de se retrouver dans le chômage si vous avez les diplômes relatifs aux secteurs qui sont les plus touchés, vous pouvez vous reconvertir et être boucher est une belle option, mais aussi, une belle carrière qui connait un véritable essor. Pas la peine de se paniquer si vous n’avez pas suivi un cursus complet en boucherie, car il existe en ce moment, un moyen pour percer dans ce domaine : être boucher en alternance. Par contrainte de changer de métier ou tout simplement par un besoin de se reconvertir, nombreux sont ceux qui ont choisi l’alternance, pour percer dans l’univers professionnel d’un travail ou d’un métier.

Comment devenir boucher en alternance ?

Bien que le fait d’avoir le statut de travailleur en alternance ne nécessite forcement pas, de longues études théoriques, il faut cependant, un minimum de connaissances et d’informations de base sur le métier avant de s’y lancer en tant que qualifié ou professionnel. Pour être boulanger en alternance, la moindre des choses serait donc, que l’intéressé ait suivi des formations pratiques ou une étude en la matière et après obtention d’un certificat ou diplôme attestant la qualification pour être boucher, il doit assister à des formations pratiques et en prendre part, à titre de stage. En France, les offres concernant les postes de boucher en alternance se comptent en bon nombre et le secteur commence à attirer de plus en plus, les jeunes et ceux qui souhaitent faire une reconversion professionnelle. Nombreuses sont les entreprises du monde de la boucherie qui offrent des postes de stagiaires même pour un boucher en alternance, donc la recherche d’un contrat se fera sans mal après une formation en entreprise. Des écoles et instituts se sont également, spécialisés dans la formation en vue d’un statut en alternance alors vouloir être un boucher en alternance se fait, désormais, sans mal.

Maison rt2012, rentable en consommation d’énergie

maison-010Si vous envisagez de construire une maison, il est temps de penser écolo. Construire une maison pouvant contribuer à la protection de l’environnement peut être bénéfique pour tout un chacun. Non seulement c’est sanitaire pour toute la famille, mais cela aide par la même occasion à préserver notre écosystème. Quand on parle de maison écologique, on fait immédiatement référence à une maison basse consommation ou maison BBC. Ce type de construction étant régi par la règlementation rt2012.

RT 2012, pour une consommation plus limitée d’énergie

Contrairement aux maisons utilisant l’énergie électrique pour l’alimenter, les maisons certifiées RT 2012, elles, ne sont pas gourmandes en énergie. Tout est calculé en fonction de paramètres bien définis incluant, l’orientation, l’isolation, la ventilation, etc. ; bref tout ce qui attrait aux besoins en énergie. Pour une maison RT 2012, le respect de l’environnement est primordial. Non seulement, elle émet peu de CO2 qu’une maison individuelle ordinaire, mais la température à l’intérieur y est plus ambiante.

RT 2012, une maison carrément rentable financièrement

Certes, les investissements en matière d’isolation, de système de chauffage sont plus ou moins onéreux, mais ils seront compensés par les frais d’électricité quasiment inexistants. Les maisons RT 2012 sont ainsi plus économiques, car vous n’aurez plus à payer une facture exorbitante qui vous ruine à chaque fin du mois.

Toutefois, la construction de ce type de maison nécessite l’intervention d’un professionnel de la maison rt2012 en Bretagne. Vous pouvez d’ores et déjà leur demander un devis pour votre prochaine demeure.

Les différentes manières de dessiner un plan

maison-morbihan--lAvant de construire une maison, il vous faut dessiner un plan. Étant donné que vous n’avez aucune expérience en la matière, vous hésitez à commencer le travail. Sachez qu’il existe des professionnels à même de vous aider à élaborer un plan selon vos attentes et exigences. Les essentiels à savoir concernant le plan d’une maison individuelle !

Les différentes étapes de l’élaboration d’un plan

Un architecte dessine un plan pour déterminer la position de la construction par rapport au terrain. Il doit ainsi commencer par le plan de l’aménagement qui définit exactement l’emplacement exact de la fondation. Ensuite, il commencera à dessiner la façade. Ceci est une étape à ne jamais négliger, car ce type de plan englobe l’apparence globale de la maison. Après cela, l’expert dessinera le plan de la coupe qui permettra au propriétaire d’avoir une visibilité sur l’intérieur de sa future demeure.

À qui devez-vous confier l’élaboration du plan ?

Vous avez certainement le choix entre une entreprise spécialisée dans la construction qui à leur tour vous proposeront un catalogue de leur réalisation, sauf que vous avez déjà votre plan en tête. Dans ce cas, mieux vaut faire appel à une maison architecte exerçant à Vannes. De ce fait, vous aurez un plan sur mesure correspondant à vos exigences les plus strictes. Si vous n’avez pas confiance, vous pouvez parfaitement dessiner le plan vous-même, à condition d’avoir une bonne connaissance en architecture et bâtiment !